Catégories

Comment faire chauffer l’eau d’une piscine hors sol ?

Comment faire chauffer l’eau d’une piscine hors sol ?

Nous expliquons comment chauffer votre piscine hors-terre : radiateurs solaires (dôme, panneau), électrique (chauffage, pompe à chaleur). Nous vous aidons à faire un avis afin que vous puissiez choisir comment chauffer votre piscine tubulaire ou autoportante sans vous ruiner. Chauffage de piscine hors sol : toutes les solutions

A découvrir également : Quelle surface est prise en compte pour la taxe foncière ?

En bref

  • Il existe des solutions de chauffage pour la piscine qui vous permettra augmenter la température eau pendant l’été et/ ou prolonger la saison balnéaire
  • Il y a quatre principales façons de chauffer votre piscine hors-terre  : dômes solaires, panneaux solaires, radiateurs électriques et pompes à chaleur
  • C’est surtout le climat de votre région et de vos habitudes utilisation de votre piscine qui déterminera l’intérêt un mode de chauffage pour votre piscine

A découvrir également : Quelle est la meilleure piscine tubulaire ?

Steinbach Solaire Dôme Dôme solaire Steinbach rupture Acheter Amazon.com Dôme solaire VidaXL Dôme solaire VidaXL 126,00€ disponible 8 neufs à partir de €126,00 Acheter Amazon.com Maxi Poolsun Dôme solaire Maxi Poolsun Dôme solaire rupture Acheter Amazon.com Panneau solaire pour piscine flexible VidaXL Panneau solaire pour piscine flexible VidaXL 161.58€ disponible 8 neufs à partir de €161.58 Acheter Amazon.com Panneau solaire pour piscine Steinbach Panneau solaire pour piscine Steinbach rupture Acheter Amazon.com Chauffage électrique Intex Chauffage électrique Intex rupture Acheter Amazon.com Chauffage électrique Elecro Vulcan Chauffage électrique Elecro Vulcan rupture Acheter Amazon.com Mini pompe à chaleur Hot Splash Mini pompe à chaleur Hot Splash rupture Acheter Amazon.com GRE HPM20 – Mini pompe à chaleur pour piscine hors-terre jusqu’à 20 m3 GRE HPM20 – Mini pompe à chaleur pour piscine hors-terre jusqu’à 20 m3 rupture Acheter Amazon.com GRE HPM30 – Mini pompe à chaleur pour piscine hors-terre jusqu’à 30 m3 GRE HPM30 – Mini pompe à chaleur pour piscine hors-terre jusqu’à 30 m3 rupture Acheter Amazon.com INTEX – Eau solaire chauffe-eau pour piscine INTEX – Chauffe-eau solaire pour piscine €89,99 disponible 2 nouveautés à partir de €89.99 Acheter Amazon.com Pbzydu 3KW Chauffe-eau de Piscine Thermostat Intelligent Imperméable à l’eau Thermostat… Pbzydu 3KW Chauffe-eau de Piscine Thermostat Intelligent Imperméable à l’eau Thermostat… 172.59€ 181.59€ disponible Acheter Amazon.com TOPQSC 220V Piscine Chauffage Thermostat Spa Spa Électrique Chauffe-eau Pompe… TOPQSC 3KW 220V Piscine Chauffage Thermostat Spa Spa Électrique Chauffe-Eau Pompe… €182,95 disponible 2 neufs à partir de €182,95 Acheter Amazon.com Chauffage de piscine Baoshishan 3 kW – Électrique Thermostat pour chauffage de l’eau – Pompe à eau -… Chauffage de piscine Baoshishan 3 KW – Thermostat électrique pour chauffage de l’eau – Pompe à eau -… 173.09€ disponible Acheter Amazon.com Poolex Pompe à chaleur Nano Action Poolex Pompe à chaleur Nano Action 39,00€ disponible Acheter Amazon.com EDENEA – Mini pompe à chaleur pour piscine hors sol – jusqu’à 20 m3 (voir la carte) – Hotsplash HS35 3350W EDENEA – Mini pompe à chaleur pour piscine hors sol – jusqu’à 20 m3 (voir la carte) – Hotsplash HS35 3350W 389.90€ disponible Acheter Amazon.com Steinbach Mini pompe à chaleur Gris foncé Steinbach Mini pompe à chaleur Gris foncé €453,44 disponible Acheter Amazon.com Bestway 58259 Radiateur électrique 2 800 watts Classe II, augmente la température de l’eau… Bestway 58259 Radiateur électrique 2 800 watts Classe II, augmente la température de l’eau… 157.36€ 168.24€ disponible 6 neufs à partir de €149,00 Acheter Amazon.com O’CLAIR Pacfirst Mini pompe à chaleur pour piscines hors sol O’CLAIR Pacfirst Mini pompe à chaleur pour piscines hors sol 49,00€ disponible Acheter Amazon.com Pompe à chaleur piscine 20 à 30m3 ECO PAC 04 Cfacil’eau

Pompe à chaleur piscine 20 à 30m3 ECO PAC 04 Cfacil’eau €663,99 disponible Acheter Amazon.com dernière mise à jour le 3 mars 2021 9:53 ⓘ

Comment chauffer votre piscine tubulaire ?

Nous rêvons tous de pouvoir profiter des joies de la baignade tout au long de l’année. Malheureusement (au moins en France métropolitaine), il est compliqué de profiter pleinement de la piscine au-delà de la saison entre mai et septembre.

Chacun a ses propres préférences quant à la température idéale de l’eau de la piscine. Certains préfèrent la fraîcheur pour le côté revigorant, d’autres oseront à peine tremper leurs orteils dans de l’eau dont la température est inférieure à 28 °C…

Pourtant, souvent au début ou à la fin de la saison (de mars-avril et jusqu’à octobre-novembre), le soleil peut être présent et les températures extérieures peuvent être compatibles avec la baignade.

Malheureusement, le temps change assez au printemps et en automne. Cela laisse généralement trop peu de temps à l’eau de la piscine pour accumuler suffisamment de calories pour permettre la baignade.

La bulle réduit efficacement la température du bassin de votre piscine tubulaire, mais il doit être déjà assez élevé.

Pour cela, votre piscine a besoin d’un petit coup de pouce pour atteindre la température suffisante pour que vous puissiez y nager. La solution est d’intervenir pour introduire une source de chaleur qui ajoutera les calories manquantes.

Chauffer votre piscine signifie prolonger la saison de baignade de 5 mois en moyenne en France métropolitaine à environ 9 mois.

Savoir raison de garder

N’espérez pas être en mesure de se baigner à la mi-janvier, quand il gèle pour fisser la pierre. Dans tous les cas, le chauffage d’une piscine entraîne un supplément.

En outre, vous gagnerez en praticité : avec cette aide, vous bénéficierez d’une augmentation rapide de la température ! Pratique si vous faites votre programme quotidien ou pour les locations de vacances, avant l’arrivée des invités.

Enfin, si votre région souffre d’un « pourri été », chauffage (pas solaire au moins) vous permettra de rattraper le retard !

Bref, Le chauffage de la piscine au-dessus du sol n’est pas seulement réservé aux froids : il permet de prolonger la saison de baignade et de fournir un confort supplémentaire.

Déterminez vos objectifs pour choisir le meilleur mode de chauffage pour votre piscine hors-terre

Afin de savoir si vous avez vraiment besoin d’un chauffage de piscine au-dessus du sol, nous vous recommandons d’abord de penser à plusieurs éléments :

  • Contraintes météorologiques  : la météo dans votre région est très changeant pendant la saison estivale ? Êtes-vous sûr de vouloir prolonger la période pendant laquelle vous pourrez profiter de votre piscine ?
  • Votre niveau de confort souhaité  : Vous voulez juste maintenir la température du bassin à un niveau minimum pour lutter contre la perte ou le réchauffer afin que vous puissiez nager en octobre et mi-été ?
  • Vous voulez une solution simple ou sophistiquée  : bien que pas est vraiment compliqué à mettre en œuvre, certains sont très simples, peu coûteux, mais ont des inconvénients de systèmes plus coûteux et sophistiqués

En outre, différentes raisons peuvent être prises en compte :

  • Le budget  : certaines Solutions peuvent être coûteuses à acheter et peuvent nécessiter un amortissement sur plusieurs années. Si vous n’êtes pas sûr si vous avez une piscine en 4 ans (déménagement, vieillissement de la piscine), quelle valeur acheter une pompe à chaleur ?
  • Participation  : Êtes-vous prêt — par exemple — à grimper le toit de l’abri de jardin pour optimiser l’efficacité de votre chauffe-piscine solaire, faire le raccordement, etc. si vous n’utilisez votre piscine qu’occasionnellement ?
  • Connaissances en bricolage  : certaines installations méritent un peu d’effort de conception en amont et/ou une certaine connaissance de l’électricité, etc. Si vous paniquez à propos de l’idée d’imbriquer deux morceaux de tuyaux, ne vous inquiétez pas, il y a des solutions pour vous

Sachez également que l’installation d’un réchauffeur de piscine hors sol nécessite un débit supplémentaire de votre pompe à filtre. Si celui que vous possédez actuellement pousse, nous ne pouvons que vous encourager à jeter un coup d’œil aux modèles les plus puissants. Tout dépendra du volume d’eau à chauffer, de la distance du système de chauffage, de la différence de niveau…

Une fois que vous avez un peu réfléchi à ces points, alors il est temps de prendre en compte les contraintes qui peuvent peser en faveur d’une source d’énergie ou d’une autre.

Vous en avez actuellement deux sur le marché (nous allons laisser le chauffe-gaz de côté dans cet article) :

  • Énergie solaire  : la solution économique (énergie libre) et écologique (énergie naturelle), mais parfois imprévisible
  • Électricité  : la solution la plus rapide et la plus flexible, mais aura nécessairement un impact sur votre facture d’électricité

S’adapter au climat local

Si vous vivez sur la côte de la côte de granit rose en Bretagne, où les conditions météorologiques changent, l’énergie solaire peut ne pas être vraiment efficace. Au contraire, si vous vivez dans la campagne environnante d’Aix-en-Provence, l’électricité n’aura pas vraiment de sens.

Le niveau d’irradiation en France

Cliquez sur l’image pour obtenir la carte en haute résolution

La carte ci-dessus montre le niveau moyen annuel d’irradiation solaire pour la période 1994-2016. Cette irradiation joue pour beaucoup dans l’échauffement des objets sur le sol (que ce soit votre piscine, panneaux solaires ou votre possible calvitie).

Si vous voulez pousser un peu plus sur l’aspect scientifique de la chose, nous vous recommandons de lire cette étude sur l’irradiation solaire.

Piscine Advisor a compilé pour vous une liste de profils et quel type de chauffage de piscine choisir pour chacun d’entre eux :

Objectif

Type de chauffage recommandé

Région légèrement ensoleillée

Région

Soleillé

Chauffer rapidement et ponctuellement

Chauffage électrique

Chauffage électrique

Gardez la température à un certain niveau pendant la belle saison

Pompe à chaleur

Pompe à chaleur

Panneaux solaires

Avoir un chauffage supplémentaire pendant l’été

Dôme solaire

Panneau solaire

Chauffage électrique

Dôme solaire

Panneau solaire

Prolongez la saison balnéaire

Pompe à chaleur

Panneau solaire

Dôme solaire

Pompe à chaleur

Dépensez aussi peu que possible

Dôme solaire

Chaleur Ecolo

Dôme solaire

Panneau solaire

Facile à faire sans investir

Chauffage électrique

Dôme solaire

Confort d’utilisation

Pompe à chaleur

Ces conseils doivent évidemment être adaptés au cas par cas.

Solutions disponibles pour réchauffer votre piscine

Quelle que soit votre décision d’acheter ou non un système de chauffage de piscine hors sol ; nous recommandons en tout cas de prendre une bâche à bulles (ou couverture thermique), qui offre déjà une bonne aide pour retenir la chaleur déjà présente dans votre étang .

Si vous devez vous rappeler une chose, c’est que réchauffer l’eau dans une piscine nécessite de l’énergie.

L’énergie solaire est certainement libre, mais c’est le soleil qui décide si votre chauffage naturel fonctionnera, pas vous. D’autre part, dans le cas des solutions électriques, c’est vous qui devrez adopter la stratégie pour obtenir les meilleures performances.

Enfin, rappelez-vous que chauffage (dizaines de) milliers de litres d’eau nécessite du temps  ! N’espérez pas d’avoir de l’eau bouillante à la sortie du tuyau comme lors de la prise de votre douche.

L’échauffement d’une piscine prend du temps et toute l’eau de la piscine devra passer et repasser à travers votre système de chauffage de la piscine avant de connaître une réelle augmentation de température.

Performances annoncées irréalistes

Nous sommes douteux quant aux performances généralement indiquées par les fabricants ou les revendeurs. Ceux-ci correspondent (comme souvent) à une utilisation dans des conditions optimales, rarement (jamais ?) réalisables dans la réalité.

Même en coupant 30 à 50 % des performances annoncées (par exemple, vous permet de chauffer des piscines jusqu’à XX m3), vous devrez toujours tenir compte du niveau d’ensoleillement que vous appréciez localement.

Toutes les solutions énumérées ci-dessous peuvent être utilisées pour chauffer votre piscine hors sol ou enterrée (les solutions électriques proposées ici sont plus pour les piscines hors-sol, qui nécessitent moins d’énergie — nous avons volontairement laissé derrière l’échangeur de chaleur).

Bonne nouvelle : vous pouvez très bien opter pour une solution hybride, en installant en série un dôme solaire et un chauffage électrique , ou une pompe à chaleur et deux panneaux solaires… Vous pouvez utiliser la solution électrique pour augmenter temporairement la température et la solution solaire pour la maintenir à un certain niveau.

Ordre des ramifications

Quel que soit le mode de chauffage que vous choisissez, il doit toujours être placé en troisième position, après la pompe, puis le filtre avant de retourner l’eau chauffée à la piscine hors-terre.

Si vous traitez l’eau avec du sel, placez toujours l’écostérilisateur à la suite du chauffage.

Le dôme solaire

Le dôme solaire est la solution de chauffage de piscine la moins chère sur le marché (prix compris entre 60 et 250€ environ). Il offre une solution simple à mettre en œuvre et « respectueux de l’environnement » . Cependant, vous êtes dépendant de la météo et ses capacités sont beaucoup moins que les solutions électriques.

Vous pouvez espérer que votre dôme dure plusieurs saisons en moyenne, dans des conditions normales d’utilisation.

Nous recommandons le dôme solaire Revue du conseiller Piscine  :

  • Pour pousser un peu plus haut la température du bassin pendant l’été
  • Si vous avez une petite piscine (disons moins de 7 m3 si vous adoptez un petit dôme, ce qui correspond à environ un pool tubulaire rond Intex de 3,66 m x 0,91 m de haut par exemple). Au-delà de cela, vous devrez monter plusieurs modèles en série pour espérer chauffer
  • Pour éviter d’avoir à bricoler un chauffage de piscine au-dessus du sol par vous-même tout en restant dans le budget
  • Utiliser une énergie inépuisable (ne pas être totalement respectueux de l’environnement ; nous avons un léger doute sur l’empreinte écologique des plastiques utilisés dans ce type de produit…)
  • Si vous avez un petit jardin et rien ne doit dépasser : le dôme sait être discret grâce à son petit taille

Passez votre chemin si  :

  • Vous voulez chauffer rapidement votre piscine
  • Vous avez une piscine moyenne ou grande (au-delà de deux dômes montés en série, les panneaux solaires peuvent être moins chers selon le cas)
  • Vous vivez dans un endroit peu ensoleillé ou dans un temps très changeant

Opération Le dôme solaire reçoit l’eau du filtre, le fait passer à travers un tuyau en spirale sous un dôme en plexiglas ou en polycarbone. Ce dernier provoque un effet de serre, qui réchauffe l’eau contenue dans le tuyau. Cette eau, après avoir gagné quelques degrés, est retournée dans le bassin.

Montage, la connexion est généralement très simple. Vous pouvez les monter en série si vous avez un pool de taille moyenne ou si vous voulez augmenter l’efficacité. Un kit by pass est parfois inclus, lorsque le chauffage n’est pas nécessaire ou si vous souhaitez utiliser la puissance de votre pompe pour l’aspirateur de piscine.

Son empreinte est faible (moins d’un côté mètre généralement) et son poids limité. Vous pouvez facilement le manipuler pour le placer dans un endroit ensoleillé lorsque votre pompe est en marche.

  • Les astuces à savoir Veillez à ce que les enfants n’essaient pas de grimper sur le dôme en plexiglas : il peut être très chaud et peut céder sous leur poids
  • Mettez le dôme à sa position définitive avant de le brancher. Cela vous évitera d’avoir à jongler avec les tuyaux et ce sera moins lourd
  • Rappelez-vous que si vous prévoyez de placer le dôme en hauteur par rapport à la pompe, la pompe devra être suffisamment puissante pour fournir de l’eau efficacement
  • D’autre part, si votre pompe est trop puissante, l’eau coulera plus rapidement dans le dôme, donc aura moins de temps pour accumuler de la chaleur là-bas. Vous pouvez le réparer en jouant sur l’ouverture de la vanne de dérivation
  • Nous recommandons une orientation à 30° orientée sud afin d’augmenter son efficacité.
  • Évitez de garder le dôme à la lumière directe du soleil lorsqu’il est vide. Couvrez-le ou déplacez-le vers un coin ombragé
  • Si vous utilisez plus de 3 dômes, préférez l’édition parallèle plutôt que série
  • Ne pas oublier de faire un drain avant d’hiverner pour éviter le gel (il est préférable de l’apporter pour l’hiver)
  • Ne vous inquiétez pas si votre dôme a des tuyaux de 32 mm de diamètre et votre piscine a des tuyaux de 38 mm. Les adaptateurs sont généralement inclus dans le kit.
  • Dôme solaire pour petite piscine Les meilleurs dômes solaires

    Dôme solaire Steinbach

    Ce petit modèle est le l’un des moins chers du marché et aussi l’un des plus petits (côté 57 cm). Malgré cela, il parvient à chauffer correctement les petites piscines moins de 7 m3.

    Ses raccords ont un diamètre de 38 mm, mais il est livré avec un adaptateur 32 mm. Il est possible de le monter en série.

    Il est regrettable, cependant, que le kit ne contient pas de tuyau. Vous devrez en acheter un séparé pour connecter le dôme à la piscine.

    Dôme solaire pour piscine moyenne

    Dôme solaire Vida XL

    VidaXL offre avec ce dôme un taille moyenne (côté 71,5 cm) Si vous avez une piscine hors-sol de moins de 10 m3, vous pouvez essayer l’expérience.

    Bon point, le kit comprend tout ce dont vous avez besoin pour fabriquer les raccords, que ce soit un adaptateur 32/38 mm, un raccord en tee, des attaches de câble, etc.

    Dôme solaire pour piscine moyenne-grande

    Dôme Solaire Maxi PoolSun

    Ce dôme est le plus cher de notre sélection , mais vous pouvez vous attendre à chauffer correctement une piscine d’environ 15 m3.

    Vous aurez toujours la possibilité de coupler plusieurs ensemble, c’est à vous de calculer la rentabilité de l’opération.

    Il faut dire que c’est le plus grand , celui-ci mesure 113 x 75 cm. Il a des raccords de 32 mm (attention, aucun adaptateur 38 mm inclus).

    Panneaux solaires pour piscine

    Panneaux solaires pour piscine (thermique, nous ne parlons pas de panneaux photovoltaïques) sont une source de chauffage plus efficace que les dômes , à un coût proportionnellement inférieur.

    Sa durablement est généralement excellent (une ou deux décennies), ce qui vous donnera suffisamment de temps pour amortir votre achat.

    Cependant, vous dépendrez toujours du soleil et son installation nécessite beaucoup d’espace.

    Choisir l’emplacement de ses panneaux

    Si vous prévoyez l’installer sur un toit, vous devez d’abord vous renseigner sur les règles d’urbanisme en vigueur dans votre municipalité ou votre copropriété.

    L’installation au niveau du sol ne nécessite pas d’autorisation bien sûr, mais votre panneau thermique peut être exposés à des griffes d’animaux, piétinement des enfants, lames de tondeuse, etc. Sans oublier que l’herbe ci-dessous peut cuisiner.

    Nous recommandons le panneau solaire Revue du conseiller Piscine  :

    • Pour pousser la température du bassin un peu plus haut pendant l’été et prolonger la saison balnéaire dans les zones ensoleillées
    • Pour chauffer une petite ou moyenne piscine hors-terre. Si vous achetez un panneau de 6 m de long, vous pouvez espérer chauffer 15 m3 d’eau (correspond à une piscine tubulaire ronde de 5,49 m de diamètre par 1,22 m de haut)
    • Si vous êtes à la recherche d’un chauffage solaire de piscine qui dure longtemps
    • Si vous voulez un chauffage respectueux de l’environnement

    Passez votre chemin si  :

    • Vous avez très peu d’espace disponible dans votre jardin ou vous n’êtes pas autorisé à installer des panneaux sur un toit
    • Ne soyez pas un bricoleur pour un sou : vous pouvez bien sûr toujours laisser les panneaux sur le sol, mais vous aurez besoin de bricoler un peu si vous comptez sur les fixer dans hauteur
    • Avoir un budget très serré : même si cette solution de chauffage est plus rentable à terme que les dômes, elle nécessite un investissement initial plus élevé

    Opération Deux types de panneaux solaires thermiques sont distingués, mais globalement leur fonctionnement reste similaire à celui d’un dôme :

    • Panneaux solaires flexibles (parfois appelés tapis de soleil ou tapis de soleil) : ils sont principalement faits de plastique ou de caoutchouc souple (traité UV) qui stocke la chaleur
    • Panneaux solaires rigides vitrés  : ils sont constitués d’un panneau contenant des tubes en cuivre et des placements sous un verre en polycarbone qui provoque un effet de serre. L’utilisation de ces matériaux les rend plus chers

    Il existe encore d’autres systèmes plus sophistiqués (tubes, etc.), mais qui ne relèvent pas du champ d’application de cet article.

    Dans tous les cas, l’eau du filtre coule à travers les tuyaux chauffés par l’énergie solaire et est ensuite renvoyée dans le bassin.

    Montage, le la connexion est simple et rapide à effectuer. Il est possible de monter les tapis solaires en série si vous avez une grande piscine. Nous vous recommandons de faire un by pass, vous pouvez ensuite isoler le chauffage quand il n’est plus nécessaire.

    Si vous prévoyez de laisser votre panneau solaire sur le sol, d’accord, c’est fini ! N’oubliez pas de le placer dans un endroit ensoleillé et assurez-vous de l’incliner vers le sud à un angle d’environ 30° afin de tirer le meilleur parti des rayons du soleil.

    Si vous prévoyez de l’installer sur un toit, sachez que les panneaux sont rarement fournis avec une structure (souvent en aluminium) pour les fixer. Vous devrez bricoler vous-même une fixation en tenant compte des caractéristiques du support. L’essentiel est que le panneau ne peut pas être emporté pas un groupe de tempête et qu’il est bien exposé constamment.

  • Les astuces à savoir En cas d’inclinaison, le tapis solaire s’installe avec les flûtes orientées verticalement pour que la saleté ne s’accumule pas
  • Si vous laissez des panneaux sur le sol, assurez-vous que personne ne marche dessus
  • Ne pas oublier d’effectuer la vidange avant l’hivernage afin d’éviter le gel
  • Placez votre panneau en hauteur nécessitera un effort supplémentaire de la part de votre pompe : vérifiez qu’il a un débit suffisant
  • Méfiez-vous de la perte de chaleur si l’eau chaude doit parcourir une certaine distance pour atteindre la piscine
  • Panneau solaire flexible Les meilleurs panneaux solaires pour la piscine

    Panneau solaire flexible

    En fait, compte tenu de la simplicité et de la solidité des grands panneaux solaires, il est difficile de trouver de très mauvais . Ce modèle de VidaXL remplit parfaitement sa tâche. Il mesure 6,20 m par 0,75 m et est flexible.

    Il est capable de chauffer une piscine seulement une piscine de 15 m3 sans gros problème et vous pouvez le monter en série si nécessaire.

    Oubliez les petits tapis de soleil

    Nous ne recommandons pas d’acheter de petits tapis solaires tels que ceux offerts par les fabricants de piscines hors-terre. Alors que les prix ne représentent qu’un tiers ou la moitié du prix d’un panneau solaire flexible, malheureusement les performances et la durabilité sont également beaucoup plus faibles.

    Panneau solaire pour piscine rigide

    Panneau solaire Steinbach

    Ce modèle vitré offre belle finition et est incurvée pour maximiser l’exposition aux rayons du soleil. Il a également des pieds réglables pour que vous puissiez changer l’inclinaison.

    Son coût est plus élevé que celui du panneau flexible ci-dessus, mais sa capacité à réchauffer l’eau est équivalente à une surface beaucoup plus petite. Vous pouvez également le monter en série si vous le souhaitez.

    Chauffages électriques

    Appareils de chauffage électriques permettre de faire sans le soleil et sont destinés à… plutôt que de chauffer une piscine.

    Il s’agit d’une économique à acheter (entre 80 et 250€ pour un chauffage de 3 kW), mais qui peut gonfler votre facture d’électricité si vous voulez l’utiliser plus que comme une aide ponctuelle.

    En effet, son coefficient de performance (COP) est mauvais : pour restaurer 1 kW d’énergie en eau, il consomme 1 kW d’électricité. Si vous l’enclenchez seulement lorsque l’eau descend en dessous d’un certain niveau pendant quelques heures, vous serez en mesure de contrôler les coûts.

    Oubliez les pratiques comme « l’eau est à 20°C, les enfants vont se baigner vers 16h, je m’allume une heure et demie avant, ça devrait suffire ». Certes, l’appareil de chauffage est plus rapide qu’un panneau solaire, mais à partir de là à croire que ce serait une sorte de bouilloire, pas . Il est nécessaire de prendre en compte l’inertie thermique. Nous ne chauffons pas 10 m3 car nous chauffons l’eau du thé.

    Une mauvaise utilisation peut vous coûter

    exemple  : vous trouvez l’eau de votre piscine (4,57 m de diamètre, 1,22 m de haut, 10,5 m3) à 16°C le matin (disons que vous n’utilisez pas de bâche à bulles), car les nuits sont fraîches.

    Vous devez utiliser votre chauffage d’une puissance de 3 kWh pour porter la température à 28°C.

    Il faut 1.162 kWh pour monter la température de 1°C par 1 m3 d’eau. Votre piscine contient 10,5 m3. Pour que toute l’eau de l’étang monte de 1 °C, il faut consommer 1 162 kWh x 10,5 = 12,2 kWh.

    Avec votre appareil de chauffage, il vous demandera 12,2 kW/3 kWh = 4 heures.

    Sachant que votre objectif est de gagner 16 °C de plus, vous aurez besoin de 12,2 kWh x 16 = 195,2 kW, soit 28,6€ (avec un taux EDF par kW de 0,167€). Nous comprenons rapidement que l’opération est peut-être acceptable lors du lancement de la piscine pour la première fois au printemps. Mais pas tous les jours.

    Si vous répétez l’opération tous les jours, vous terminerez le mois avec une facture d’électricité de plusieurs centaines d’euros ! Au contraire, si vous utilisez le chauffage électrique occasionnellement pour augmenter votre piscine de temps en temps de 5°C (une bâche à bulles vous aidera à y parvenir), rapport coût/praticité devient beaucoup mieux .

    Vous êtes recommandé chauffeurs électriques : Revue du conseiller Piscine

    • Si vous vivez dans une région où le soleil est parfois fantaisiste
    • Si vous voulez prolonger la saison balnéaire
    • Si vous êtes à la recherche d’une solution électrique avec une installation simple
    • Si vous cherchez une solution qui sait être très discret à la fois en taille et par le bruit généré
    • Si vous avez souvent besoin de réchauffer votre piscine en peu de temps
    • Si vous avez un peu réfléchi à la façon dont vous prévoyez d’utiliser le chauffage
    • Si vous travaillez pour EDF et que vous avez la flemme d’hiverner votre piscine, vous décidez donc de garder votre eau à 30°C tout l’hiver

    Passez votre chemin :

    • Si vos mois sont difficiles, mais vous êtes têtu dans l’eau à 32°C début janvier
    • Si votre alimentation n’est pas standard ou n’est pas dimensionnée pour fournir suffisamment d’énergie à l’appareil (demandez conseil à une personne qualifiée avant de brancher)
    • Votre piscine est très loin d’une prise

    Opération Le chauffe-piscine est livré comme d’autres solutions à placer en aval du filtre. L’eau qui lui est transmise entre en contact avec une résistance chauffée par l’énergie électrique. Elle récupère la chaleur en passant puis se déverse dans la piscine.

    La puissance minimale proposée est générale de 3 kW, ce qui est suffisant pour une piscine hors-sol de taille moyenne. Vous trouverez des produits adaptés aux piscines de beaucoup plus grand volume, ce qui vous obligera souvent à vous assurer que votre installation électrique peut satisfaire cette consommation supplémentaire.

    La connexion , similaire aux solutions de chauffage de piscine précédentes, est très rapide et très simple .

    Comme dans le cas d’autres systèmes de chauffage pour la piscine, un dérivation sera nécessaire. Les kits en vente fournissent souvent les nécessaires, cependant, vérifiez le format des raccords.

  • Les astuces à savoir Si vous traitez du sel ou du brome, vérifiez que le chauffage électrique l’accepte
  • Il est recommandé de ne pas utiliser de rallonge. Si vous avez absolument besoin d’en utiliser un, prenez au moins 2,5 mm2 pour 3 kW pendant moins de 50 mètres (prenez conseil si nécessaire)
  • Toujours allumer le filtre, puis le chauffe-piscine électrique
  • Si votre fil électrique passe à travers le jardin, veillez à ne pas passer la tondeuse à gazon dessus !
  • N’oubliez pas de laver votre filtre régulièrement afin de ne pas perdre le débit en aval.
  • Gardez toujours votre chauffage à l’écart des éclaboussures de la piscine
  • Couper tout avant de se baigner
  • Si le temps est chaud et constant pendant plusieurs jours pendant la sortie d’hivernage, nous vous conseillons de laisser chauffer naturellement votre piscine avec juste une bâche à bulles. Une fois que vous voyez que le température alors vous serez en mesure d’utiliser l’aide du chauffe-piscine. La durée dépendra évidemment du volume d’eau, mais si vous devez gagner dix degrés, vous devrez certainement le laisser courir plusieurs dizaines d’heures.
  • Le petit chauffage de base Les meilleurs radiateurs électriques pour la piscine

    Chauffage Intex HT30220

    Ce petit chauffage Intex 3 kW fait ce qui est demandé pour un prix tout à fait correct. Il sera efficace pour les piscines hors-sol de taille moyenne (jusqu’à une dizaine de m3 au nord de la Loire).

    Vous pouvez l’utiliser avec d’autres marques (Bestway, Jilong, etc.) sans problèmes. Ses raccords sont de 32 mm. Attention, ce kit ne contient rien pour faire un dérivation, mais il est tout à fait possible de laisser le chauffage éteint, cela aura un très faible impact sur le retour.

    Le chauffage de haute qualité

    Chauffage Vulcan Nano 3 kW

    Ce modèle est un chauffage de haute qualité produit par Elecro. À cette excellente marque britannique, il existe différents niveaux de puissance (6, 9 kW), qui seront plus appropriés pour réchauffer de grandes piscines hors-sol.

    Ce produit est fait pour durer . Il peut être monté au mur si nécessaire et est équipé d’un thermostat qui simplifiera grandement les choses pour vous . En bref, c’est un outil bien sûr et fiable qui vous accompagnera pendant de nombreuses années.

    Pompes à chaleur

    La pompe à chaleur (PAC) combine le meilleur des deux mondes : il permet de se soulager largement des contraintes imposées par la météo tout en utilisant l’énergie naturellement présente autour de nous .

    Contrairement à l’appareil de chauffage, le CAP est plus cher à acheter, mais beaucoup plus économique pour utiliser . Il est généralement 3 ou 4 fois plus économe en énergie qu’un appareil de chauffage.

    Il sera également plus lent pour atteindre la température désirée. En fait, le PAC excelle dans un domaine : maintenir la température de l’eau à la température désirée tout en étant économique indépendamment du soleil.

    Même les piscines hors-sol peuvent profiter du CAP

    On suppose souvent que ce mode de chauffage est réservé uniquement aux grandes piscines enfouies. Quel nenni ! Vous pouvez utiliser une pompe à chaleur avec votre piscine hors-terre (voir notre sélection des meilleurs modèles ci-dessous).

    Que vous possédiez une piscine tubulaire ou autoportée, que ce soit Intex, Bestway, Jilong, etc., pas de problème. Il n’y a pas d’obstacles techniques et l’installation se fait très facilement pour les modèles plug & play).

    Chez Piscine Advisor, nous considérons que la pompe à chaleur est la seule solution vraiment viable si vous voulez réellement prolonger votre saison balnéaire , quel que soit le climat que vous êtes soumis à.

    Cependant, comme son prix d’achat est plus élevé que toutes les autres solutions, cette solution est disponible pour les propriétaires de piscines moyennes ou grandes (il existe peut-être un modèle assez abordable qui peut faire l’affaire pour les petites et moyennes piscines hors sol).

    Enfin installation de modèles destinés aux piscines hors-sol n’est pas très compliqué . Vous devrez surtout sélectionner soigneusement l’emplacement qui doit répondre à certains critères et surtout qui causera le moins de perturbations sonores.

    Nous recommandons la pompe à chaleur : Revue du conseiller Piscine

    • Si vous voulez allonger votre saison de natation tout en épargnant votre facture d’électricité
    • Si vous êtes à la recherche d’une installation qui dure
    • Si vous voulez automatiser largement la gestion de la température de votre piscine
    • Si vous avez de l’espace disponible

    Passez votre chemin si :

    • Vous ne pouvez pas vous permettre la première investissement
    • Vous ne voulez pas vous soucier de l’installation (si vous avez une piscine souterraine)
    • Vous voulez une solution totalement silencieuse
    • Votre espace disponible est exigu

    La pompe à chaleur, comme son nom l’indique capturera la chaleur (calories) présente dans l’air ambiant pour la restaurer Opération . Une fois aspiré, l’air est transformé en gaz grâce à un réfrigérant. Ce gaz est ensuite chauffé par pressurisation. Lorsque le gaz redevient liquide, il libère la chaleur qu’il a captée.

    Voici une petite vidéo qui vous permet de comprendre visuellement son principe de fonctionnement.

    Comme d’autres types de chauffe-piscine, la pompe à chaleur doit être installée après le filtre (elle ne fonctionnera que lorsque le filtre est en fonctionnement) et nécessite l’installation d’un dérivation.

    Enfin, l’installation nécessitera de fournir espace suffisant (qui dépendra de la puissance de votre modèle) autour du CAP de sorte qu’il peut collecter correctement l’air ambiant .

  • Les astuces à savoir Installez votre PAC sur un socle stable
  • La majorité des modèles sont conçus pour résister aux rigueurs de l’hiver (vous aurez la possibilité de le recouvrir avec une bâche de protection)
  • Certains modèles sont plus silencieux que d’autres. Pensez au quartier
  • Si vous remarquez une flaque d’eau sous votre PAC, c’est normal : elle produit de la condensation
  • Suivre les essais chimiques recommandés par le fabricant pour l’eau de piscine afin de préserver les composants du CAP
  • Vérifiez la sécurité et le bon état de votre installation électrique. Si tout électrique vous est étranger, prenez les conseils d’un électricien professionnel
  • La mini pompe à bas prix Les meilleures pompes à chaleur pour la piscine

    Pompe à chaleur à éclaboussures chaudes

    Cette mini pompe à chaleur de piscine est unique. Par sa taille réduite et son poids plume et surtout son prix qui le rend beaucoup plus abordable que d’autres modèles plus grands . Avec sa puissance absorbée de 0,585 kW et restauré 2,45 kW, il est capable de chauffer de petites piscines hors-sol (jusqu’à 10 m3 maximum).

    Vous pouvez régler la température grâce à un panneau de commande, et il est assez silencieux pour l’utiliser. Son l’installation est rapidement faite , vous devez simplement connecter la tuyauterie (nous regrettons l’absence du nécessaire pour faire un dérivation) et brancher la prise RCD (30mA).

    Articles similaires

    Lire aussi x