Catégories

Réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) : comment faire ?

Réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) : comment faire ?

Le diagnostic de performance énergétique est rendu depuis 2006 obligatoire pour les ventes immobilières, d’un bâtiment ou d’une partie d’un bâtiment. Ensuite, depuis 2007, elle est rendue obligatoire pour les locations et les constructions. Dans l’un ou l’autre cas, notez que le diagnostic de performance énergétique est régi par les articles R.134.1-5 du code de la construction et de l’habitation. Ils stipulent les conditions d’exécution d’un DPE, et principalement la méthode et le calcul de la consommation en énergie. Mais savez-vous comment faire pour réaliser un diagnostic de performance ? Lisez cet article pour plus d’informations.

Tout d’abord, que savoir du diagnostic de performance énergétique ? 

Le diagnostic de performance énergétique est une opération qui vous fera débourser au moins 52,03 euros avec les frais de transport inclus. Ensuite, il doit être réalisé par un professionnel certifié, indépendant et habilité. Il nécessite entre 1 heure et 4 heures en fonction de la superficie du bâtiment que vous désirez traiter. Toutefois, sur https://www.diag-immo-rennes.fr/dpe/, vous aurez plus d’informations. Par ailleurs, lorsque vous envisagez de vendre votre bien immobilier, vous devez fournir le DPE au moment où vous publiez l’annonce de vente. Cependant, s’il est question d’une location, le diagnostic de performance devra être établi bien avant la signature du contrat. Dans l’un ou l’autre cas, le DPE est obligatoire et a une durée de vie de 10 ans. Mais, vous le renouvèlerez s’il arrivait que vous fassiez des travaux d’amélioration énergétique.

A découvrir également : Qui doit payer pour une fuite dans une location ?

Comment réaliser un DPE ? 

Pour réaliser un diagnostic de performance énergétique, vous devez tout d’abord vous tourner vers une société de diagnostic immobilier. Dans le même temps, vous devez vous rassurer que ladite société regorge des professionnels certifiés. Là, ils seront à même de recueillir et d’analyser toutes les informations nécessaires pour réaliser un DPE. La réalisation d’un DPE emmène le diagnostiqueur à effectuer une observation et de recenser les informations liées de votre bien immobilier de sorte à le décrire. Autrement dit, il va recenser les divers équipements qu’il y trouve en termes de chauffage, de production d’eau chaude et de refroidissement. Cette phase consiste à donner des informations sur les dispositifs en place et d’en faire une appréciation.

A lire également : Qu’est-ce qu’un emprunt avec garantie hypothécaire ?

À la suite de cela, des mesures seront prises au niveau thermique dans le but de savoir si le logement est pourvu de déperditions de chaleur intense par sa vétusté. À cet effet, pour les logements datant de 1948, le diagnostiqueur vous demandera des documents. Ces derniers l’aideront à déterminer la quantité d’énergie que vous consommez. Ainsi, vous lui présenterez des relevés d’énergie des 3 dernières années de votre habitation avant la réalisation du DPE. Autrement, le diagnostiqueur vous remettra un DPE blanc.

De quoi est constitué le diagnostic de performance énergétique ? 

Étant donné qu’à présent, vous savez comment réaliser un DPE, il est aussi nécessaire que vous sachiez ce qu’il comporte. Entre autres, le diagnostic de performance énergétique doit contenir la description de votre logement conformément aux informations recensées par le diagnostiqueur. Aussi, elles doivent être conformes avec la surface, l’orientation, l’état des murs et des fenêtres, les différents matériaux utilisés, mais aussi les équipements recensés au préalable. De plus, le document doit aussi comporter 2 étiquettes dont une d’énergie, et l’autre climat. L’étiquette énergie fournit une note de A à G en tenant compte de la quantité d’énergie que vous avez consommée l’année. Elle est exprimée en kWhEP/m2an. Toutefois, l’échelle oscille de 50 à 450. Par contre, l’étiquette climat a pour but d’exprimer les émissions de CO2 ou gaz à effet de serre et s’exprime en kgeqCO2/m2.an.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons