Catégories

Quels sont les enjeux de la modélisation BIM ?

Quels sont les enjeux de la modélisation BIM ?

Dans la conception d’un projet architectural, les processus BIM s’imposent partout dans le monde, y compris en France. Qu’est-ce que la technologie et méthode BIM ? A qui s’adresse-t-elle ? Quelle différence entre une maquette numérique BIM et une maquette 3D ?

1. Qu’est-ce que la technologie BIM ?

BIM et l’acronyme Building Information Modeling que l’on traduit en français par modélisation des informations de la construction. Il s’agit d’un nouveau procédé de gestion des données de construction, un procédé qui s’appuie sur une maquette numérique 3D connectée à une base de données.

A voir aussi : Enduire un mur en parpaing : comment procéder ?

Le principal atout du Building Information Modeling est de pouvoir concevoir une maquette numérique du bâtiment, de le construire et d‘exploiter des données pluridisciplinaires de manière collaborative. Cette maquette numérique est constituée d’objets paramétriques que l’on appelle : « objet BIM ». Un partage d’informations a donc lieu tout le long du projet, depuis les études de faisabilité, de conception, jusqu’à la livraison de l’ouvrage et même au-delà avec le BIM exploitation-maintenance.

2. Qui utilise la modélisation BIM ?

A partir du moment où la modélisation BIM concerne chaque étape du projet, tous les corps de métier du BTP et tous les intervenants impliqués dans le processus de la construction sont amenés à l’utiliser. Cela peut par exemple être les bureaux d’études, les architectes, les maîtres d’ouvrage, les entreprises du BTP, le bureau de contrôle, etc.

A découvrir également : Comment aménager son balcon ?

Par ailleurs, il faut bien imaginer que les professionnels de la sécurité incendie, les investisseurs ou encore les services instructeurs délivrant les permis de construire sont de plus en plus intéressés par la modélisation BIM.

Cette faculté de partager les données grâce au cloud et aux outils SAAS (Sofware As A service) facilite grandement la compréhension du projet de construction par les différents intervenants et donc le travail collaboratif. C’est l’assurance d’une meilleure communication entre les différents intervenants à chaque étape, et ce, jusqu’à la livraison. On voit alors tout l’intérêt de la modélisation des informations du bâtiment qui peut permettre d’optimiser le temps nécessaire à la construction ou celui des coûts.

3. Quelle différence entre une maquette numérique BIM et une maquette 3D ?

Le building information modeling n’est donc pas qu’un banal logiciel de création de maquette numérique 3D. Il offre beaucoup plus que cela.

En effet, la création d’une maquette 3D n’a finalement qu’un seul objectif. C’est celui de proposer une représentation virtuelle du bâtiment ou de l’infrastructure (pont, route…) avant le lancement des travaux.

La maquette numérique BIM est, quant à elle, plus proche d’une base de données orientée objet dans le sens où son emploi permet de gérer des données pour modéliser différents éléments. La technologie BIM permet en outre de modéliser avec une très grande précision l’ouvrage, tout en collectant quantités de données essentielles de la construction : processus liés à l’ingénierie méthode, caractéristiques techniques, matériaux et quantitatifs ou métrés.

Une maquette BIM est donc un véritable outil de décision et data management, ce qui n’est absolument pas le cas d’une maquette 3D.

4. Pourquoi le BIM est-il important ?

L’utilisation d’une méthode de modélisation plus performante et plus “intelligente” répond non seulement à des enjeux financiers, mais également d’optimisation des espaces.

En effet, à en croire les Nations Unies, la population mondiale devrait flirter avec les 10 milliards d’individus d’ici à la moitié du siècle. Cela implique donc de pouvoir concevoir et construire des bâtiments toujours plus performants d’un point de vue énergétique. Autre aspect essentiel, l’optimisation de l’espace habitable pour ne pas empiéter sur les terres agricoles. Pour cela, il faudra nécessairement construire des bâtiments plus hauts. Avec la modélisation BIM, il est possible de s’assurer de leur résistance avant même le premier coup de pelleteuse.

C’est la raison pour laquelle cet ensembles d’outils, logiciels et processus dernière génération s’impose un peu partout dans le monde. En France aussi, les enjeux sont similaires. La modélisation des informations du bâtiment est la solution.

Articles similaires

Lire aussi x