Catégories

Souris et rats : l’assurance habitation intervient-elle ?

Souris et rats : l’assurance habitation intervient-elle ?

Les rats dans les habitations représentent un grave danger, non seulement en raison des maladies qu’ils peuvent provoquer, mais aussi des dommages qu’ils causent dans les habitations. Alors que faire lorsqu’on constate la présence de rongeurs dans son logement ? L’assurance habitation peut-elle intervenir ? On fait le point.

Comment vérifier la présence de rongeurs dans son logement

La première chose à garder à l’esprit est que les rats ont la capacité de pénétrer dans une maison par n’importe quel trou, aussi petit soit-il. Par conséquent, toute fissure ou tout trou dans les murs ou les portes constitue une porte d’entrée pour ce type de parasite dans la maison.En règle générale, les rongeurs pénètrent dans les bâtiments à la recherche d’un endroit où s’abriter, manger et boire de l’eau. Sachant cela, il est nécessaire de connaître une série de signes qui trahissent la présence de rats ou de souris.

A lire en complément : Pourquoi construire une pergola bioclimatique sur votre terrasse ?

Bruits nocturnes : il s’agit de l’un des signes les plus évidents de l’existence de rats dans la maison. Pendant la nuit, l’activité de ces animaux augmente, il est donc très facile d’entendre leurs pas se déplacer d’un endroit à l’autre Certaines espèces de rongeurs émettent même des bruits de couinement pour communiquer entre elles.

Excréments et urine : les déchets déposés par les rats se caractérisent par leur couleur noire et leur taille est similaire à celle d’un grain de riz. Quant à l’urine, elle peut être identifiée en voyant des taches sur le sol de forme linéaire avec une forte odeur, car les rongeurs urinent en se déplaçant.

A voir aussi : Pourquoi choisir une moustiquaire sur-mesure ?

Objets rongés : comme les rats dans une maison peuvent mordre à travers n’importe quoi, il est important de vérifier que les fils électriques, le bois, les poutres ne soient pas troués. Cette inspection est encore plus nécessaire pour les aliments frais et les produits emballés stockés dans le garde-manger.

Taches sur les surfaces : outre les résidus d’urine, un autre signe de la présence de rats dans la maison est une sorte de tache sur le sol ou les murs. Ces tâches sont le résultat du frottement du rongeur sur le sol, qui sert à marquer le chemin entre sa cachette et l’endroit où il se procure sa nourriture.

Comment se débarrasser des rongeurs ?

Si la solution la plus rapide consiste généralement à appliquer un produit dératiseur, il est vrai que d’autres solutions plus efficaces peuvent être mises en pratique. En plus de se débarrasser du rongeur, il est essentiel qu’il ne réapparaisse pas. Pour cela, placer des pièges dans différentes parties de la maison est une bonne option si de la nourriture qui attire les rats est placée dans le piège. Avec un émetteur à fréquence ultrasonore, il est possible de faire fuir les rongeurs d’une maison, car ces animaux ne tolèrent pas ce type d’ondes. L’ammoniac est un produit qui permet d’éliminer les rats. Il suffit de pulvériser ce liquide dans les zones de passage pour les faire fuir. Lorsque la situation est grave, il est préférable de contacter une entreprise spécialisée dans la lutte contre les rongeurs. Les experts peuvent mettre en œuvre les procédés les plus efficaces pour éliminer les rongeurs, garantissant ainsi leur éradication totale.

L’assurance habitation peut-elle intervenir ?

Les dommages aux installations électriques font partie des plus grands risques car les rongeurs ont tendance à ronger les câbles, causant ainsi des problèmes majeurs. Les rongeurs contaminent également les aliments lorsqu’ils entrent en contact avec eux. En plus de transmettre une multitude de bactéries lors de leur morsure, qui peuvent provoquer diverses maladies, leur urine est également une source de contagion. Malgré ces dangers, il faut savoir que l’assurance habitation n’intervient pas en cas de présence de rats dans votre logement. Si vous êtes locataire, vous devez vous tourner vers votre propriétaire bailleur qui pourra faire intervenir une entreprise de dératisation dans votre logement ou a minima résoudre le problème par ses propres moyens et à ses frais. Si vous êtes propriétaire d’un appartement, vous devez signaler la présence de rats à votre syndic de propriété. Les prestations de dératisation seront alors à charge de la copropriété. Enfin, si vous êtes propriétaire d’une maison individuelle, il vous incombera de prendre en charge les opérations et les frais de dératisation. L’assurance habitation n’intervient pas. Nous vous rappelons que l’assurance habitation reste obligatoire pour la plupart des Français alors ne la négligez pas car elle pourra vous être utile pour d’autres sinistres. [En savoir plus].

Vous l’aurez compris, l’assurance habitation n’intervient pas en cas de problème de rats ou de souris dans votre logement. Soyez donc vigilants sur les signes annonciateurs de la présence de rongeurs car une fois installés, ils sont plus difficiles à déloger !

Articles similaires

Lire aussi x