Catégories

3 faits à savoir sur l’utilisation du madrier

3 faits à savoir sur l’utilisation du madrier

Le madrier est un type de bois qui est utilisé dans la réalisation des charpentes. Il est souvent confondu avec le bastaing, qui est également une planche de soutien dont se servent les professionnels de la construction. Si vous prévoyez de faire des travaux qui nécessitent l’utilisation de madrier, découvrez 3 informations qui vous permettront de ne pas vous tromper.

Le madrier ne doit pas être confondu avec le bastaing

En construction, en particulier pour la réalisation de charpentes et autres travaux de menuiserie, différents matériaux sont utilisés : madrier, solivette, poutre, bastaing, chevron, etc. Bien qu’ils se ressemblent et possèdent les mêmes fonctionnalités, il existe des différences entre madrier et bastaing, deux matériaux utilisés pour les travaux de charpente. Le madrier est plus lourd et plus imposant que le bastaing. Il mesure entre 3 à 7 m de long, entre 205 et 225 mm de large, et 75 à 105 mm d’épaisseur.

A voir aussi : Isolant sarking : lequel choisir ? 

Quant au bastaing, il mesure en général 5 m de long, 155 à 185 mm de large et 55 à 65 mm d’épaisseur. Il est donc moins robuste que le madrier. Ce dernier supporte des charges plus lourdes que le bastaing en raison de sa masse imposante. Par ailleurs, un madrier de 4 m coûte environ 20 euros tandis qu’un bastaing de 3 m coûte 10 euros. On peut retrouver les deux matériaux sur un même chantier, car ils se complètent. Toutefois, chacun sera utilisé pour des besoins différents selon la maniabilité nécessaire et le poids de la charge à supporter.

différences entre madrier et bastaing

A voir aussi : Comment choisir le bon revêtement de sol pour votre maison ?

Le madrier est utile pour les gros travaux de maçonnerie

Le madrier est généralement utilisé pour les gros travaux de maçonnerie parce qu’il permet de parfaire la solidité de l’ouvrage. Plusieurs madriers peuvent être empilés pour construire les murs d’une maison par exemple. Au début des années 1900, on trouvait beaucoup de bâtiment en madriers avec une ossature faite en bois massif, mais des murs extérieurs en briques. De fait, il est possible aujourd’hui encore de mettre le madrier à profit pour le gros œuvre.

De plus, certaines personnes se servent de ce matériau pour créer les étages dans leur maison. Le madrier est ainsi très utile, voire indispensable, dans les gros travaux de maçonnerie. Il est d’ailleurs utilisé comme coffrage pour mouler et contenir le béton lorsqu’il faut couler une dalle, construire une chape de ciment ou une semelle de fondation. Bien sûr, il ne faut pas oublier son rôle dans la construction de la charpente ou du plancher. Il permet de supporter les fermes de la charpente une fois les madriers posés entre les murs de la bâtisse.

Il peut supporter des charges allant jusqu’à 500 kg

Une dernière information à connaître à propos du madrier est qu’il peut supporter des charges allant jusqu’à 500 kg. Cela est possible grâce à sa forte résistance et son importante masse. Évidemment, ses dimensions y sont également pour beaucoup. Le bois utilisé pour le madrier a aussi une importance capitale. La planche est issue de résineux de pin, de mélèze, d’épicéa, de sapin ou encore de bois dur tel que le chêne. Plus le bois utilisé pour le madrier sera résistant, plus ce dernier pourra supporter des charges lourdes. Par ailleurs, plus les dimensions (en particulier la longueur) sont importantes, plus les capacités peuvent être étendues. Par exemple, on trouve des madriers capables de supporter près de 900 kg.

Articles similaires

Lire aussi x