Catégories

Comment choisir son matelas ?

Comment choisir son matelas ?

Ça y est, vous allez prendre votre appart, votre ado va enfin avoir besoin d’un lit d’adulte ou vous aménagez une chambre d’amis, une chose est sûre, il va vous falloir choisir un matelas. Eh oui, le matelas est le garant d’une bonne nuit de sommeil et donc d’une santé de fer. Il ne faut pas laisser ce choix au hasard. Zoom sur tous les critères à prendre en compte pour choisir son matelas.

La fermeté du matelas

Que ce soit en dormant sur matelas trop dur ou un autre trop mou, votre dos sera en compote au réveil. Et vous sentirez que la nuit n’a pas été réparatrice au contraire. C’est pourquoi la fermeté du matelas est le premier critère sur lequel vous reposer lorsque vous choisissez votre matelas. En effet, c’est sa densité qui assurera le maintien de votre corps mais aussi qui garde votre colonne vertébrale bien alignée.

A découvrir également : Quelle couleur associer avec Bleu pétrole ?

Même s’il existe une idée reçue très française qui circule comme quoi, il faut impérative un matelas bien ferme, ce choix doit être fait en fonction de la morphologie de la personne qui va dormir dessus. Si une personne de moins de 50 kg et 1,50 m peut dormir sur un matelas souple, une autre à plus de 80-90 kg pour la même taille a besoin d’un matelas très ferme. La bonne nouvelle ? Les magasins disposent d’un tableau indicateur sur lequel vous repérez pour la fermeté idéale qui correspond à votre morphologie.

Cependant, ces indicateurs sont destinés à une seule personne. Problématique : comment choisir la fermeté si on dort à deux ? En général, la règle est de choisir la fermeté adaptée au dormeur qui a besoin de plus de fermeté. Mais si c’est vraiment éloigné (très ferme et souple), vous pouvez toujours choisir deux matelas simples accolés.

A découvrir également : Remplacement de fenêtres : faites appel à un professionnel

La matière du matelas

Une fois la question de la fermeté résolue, vous devez choisir la matière du matelas. Là encore, c’est tout un casse-tête : matelas en mousse, en latex, à ressorts voire à eau. Il en existe de toutes sortes actuellement pour que vous ayez l’embarras du choix.

Le matelas mousse figure en tête de liste parmi les matelas les plus populaires. Outre le fait qu’il soit plutôt abordable, ce type de matelas convient à toutes les morphologies. Attention à choisir la bonne densité pour ne pas que le matelas ne s’affaisse rapidement. Pour un adulte, il faut opter pour une mousse de plus de 30 kg/m3. Pour aller plus loin, le matelas mousse à mémoire de forme va épouser votre silhouette et soulager les points de pression.

Le matelas en latex est aussi très prisé des dormeurs. En effet, grâce à ses alvéoles, ce type de matelas est très respirant ce qui empêche la prolifération des acariens mais aussi protège des bactéries. Les matelas en latex sont d’ailleurs bien appréciés auprès des personnes souffrant d’allergies. Si vous avez du mal à aérer chez vous, le matelas en latex sera votre allié.

Le matelas à ressorts est bien loin de l’étiquette de matelas désagréable qui lui a été collé pendant des années. En effet, aujourd’hui avec une technologie toujours plus poussée, ce type de matelas fait partie des plus confortables sur le marché. Avec une excellente aération, elle ne retient pas la chaleur et grâce aux ressorts, même si votre partenaire bouge mille fois dans la nuit, vous pouvez dormir tranquillement.

Enfin, il existe des matelas qui ont réussi à combiner les avantages de chaque matière, ce sont les matelas hybrides. Allier l’indépendance de couchage offert par les ressorts, le côté anallergique du latex et le maintien de la mousse procure à ce type de matelas un confort optimal pour les dormeurs.

La taille du matelas

Si vous avez coché ces deux premiers critères, vous êtes déjà sur le bon chemin pour le choix de votre matelas de rêve. Il ne reste plus qu’à choisir la taille. Vous pouvez vous dire « matelas une place, deux places…c’est tout, non ? » Encore une fois, c’est un peu plus complexe.

L’indépendance de couchage a été survolée précédemment. En effet, vous pouvez vous arrêter là si vous choisissez un lit une place. Pour les deux places par contre, il faut prendre en compte le fait que votre partenaire bouge beaucoup la nuit ce qui peut altérer la qualité de votre sommeil. L’indépendance de couchage repose sur le principe que les mouvements de l’un ne doivent pas déranger l’autre. Les experts conseillent de prendre un lit plus grand pour moins de réveils nocturnes. Un matelas de 160 cm de largeur est le minimum recommandé même si la taille standard est de 140 cm.

Articles similaires

Lire aussi x