Catégories

Tout à l’égout : comment s’y raccorder ?

Tout à l’égout : comment s’y raccorder ?

Les eaux usées domestiques peuvent être récoltées selon deux méthodes, dont un réseau de canalisations dirigé vers l’égout public. Si vous êtes en train de construire votre maison, il vous faudra donc savoir si vous pouvez vous raccorder à ce système ou si votre commune ne dispose pas d’un système d’assainissement collectif.

Le tout-à-l’égout, en quoi ça consiste ?

Le tout-à-l’égout est le système d’assainissement situé sous la voie publique. Il a pour but de recueillir les eaux usées et de les transporter jusqu’à une station d’épuration où elles seront traitées. S’il a été mis en place dans la commune où vous construisez votre maison, vous devriez pouvoir vous y raccorder. Dans le cas contraire, vous pouvez songer à installer une station de relevage des eaux usées et visitez ce site.

A découvrir également : Comment lutter contre les fourmis dans la maison ?

Ce système présente plusieurs avantages. Son entretien est réalisé par la municipalité. Les personnes s’en occupant connaissent le fonctionnement et sont en capacité d’en assurer le bon fonctionnement tout au long de l’année. Étant acheminées vers une station d’épuration, les eaux usées seront traitées une fois arrivées et avant d’être rejetées dans la nature ou recyclées, ce qui garantit le respect de l’environnement.

Un raccordement obligatoire si vous réunissez 3 critères

Le raccordement au tout-à-l’égout devient obligatoire si ces trois critères sont réunis :

A lire aussi : Pourquoi avoir recours à un serrurier professionnel ?

  • Le réseau public de collecte des eaux usées est réalisé sous la voie publique.

  • Votre maison en construction ou votre logement a accès à cette voie directement ou par l’intermédiaire de servitudes de passage ou voies privées.

  • Votre hébergement est situé sur une parcelle de la zone d’assainissement collectif où les eaux usées sont collectées.

Si vous habitez dans votre maison et que votre commune est en train créer le réseau de tout-à-l’égout, vous devrez obligatoirement vous y raccorder dans un délai de deux ans à partir de sa mise en service.

Comment se raccorder au tout-à-l’égout ?

Pour pouvoir vous raccorder au tout-à-l’égout, vous devrez demander l’autorisation à votre mairie et recevrez une permission de voirie. Sachez aussi que ce type de travaux est généralement co-financé par le particulier et la collectivité. Il est néanmoins possible que vous ayez à régler une taxe de raccordement afin de rembourser une partie des frais engagés.

Il vous faudra aussi passer par un professionnel. Certains EPCI et autres collectivités peuvent imposer une liste de prestataires ou une entreprise en particulier pour réaliser les travaux. Enfin, n’oubliez pas que votre fosse, si vous en avez une, devra être déconnectée avant de débuter le raccordement au système collectif.

Articles similaires

Lire aussi x