Catégories

Comprendre le fonctionnement et le coût d’une pompe à chaleur pour votre appartement

Comprendre le fonctionnement et le coût d’une pompe à chaleur pour votre appartement

Aujourd’hui, beaucoup de personnes optent pour la pompe à chaleur en raison de son importance. Vous voulez rénover votre appartement et remplacer le système de chauffage. Vous optez pour une pompe à chaleur, mais vous ne savez pas comment il fonctionne et combien cela coûte. Plus de soucis à vous faire. Découvrez dans ce billet, ce qu’il vous faut savoir sur la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur : définition

La pompe à chaleur est un appareil de chauffage écologique généralement utilisé dans les logements. Son rôle est de produire une énergie propre et moins polluante. Cette pompe permet également à son utilisateur de faire des économies. En réalité, pour les ménages qui optent pour la réduction des factures de gaz et d’électricité, la pompe à chaleur est devenue leur meilleur atout.

A découvrir également : Quelles sont les responsabilités d'un architecte d'intérieur ?

Fonctionnement d’une pompe à chaleur : que faut-il savoir ?

Il existe plusieurs types de pompe à chaleur et leur fonctionnement diffère selon les modèles.

La pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air a pour principal rôle de prendre de la chaleur dehors pour la redistribuer à l’intérieur de votre logement. Lorsque vous disposez d’un modèle réversible, il est possible d’avoir un effet contraire selon votre volonté. Dans ce cas, la pompe prend de la chaleur dans l’air extérieur qui est ensuite transmise à un fluide frigorifique. Ce dernier est doté d’un coefficient de captation de chaleur. Le point d’ébullition de la pompe étant à -5 °C, la pompe récupère le gaz créé dans un compresseur. Ensuite, ce gaz transite dans un condensateur qui lui permet de transmettre de la chaleur thermique à votre logement.

A découvrir également : Comment poser un parquet sur un vieux plancher bois ?

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau présente le même fonctionnement que celle précédente. Seulement, la chaleur créée sera transmise à l’eau de vos conduits de chauffage. Cette pompe permet en effet de garder son système hydraulique et ses radiateurs. La pompe à chaleur air-eau n’est généralement utilisée qu’en remplacement à votre ancien système de chauffage. Cependant, vous devez veiller à ne pas les mettre en dessous de 5 °C. Autrement leur rendement chute et en dessous de –5 °C, les pompes ne fonctionnent plus.

La pompe à chaleur sol-sol ou sol-eau

Encore appelées les pompes à chaleur géothermiques, les pompes à chaleur sol-sol ou sol-eau présentent presque le même fonctionnement que les autres. La particularité de cette pompe est qu’il capte l’énergie du sol. Pour le faire, il suffit de faire passer une sonde de longueur raisonnable à travers votre sous-sol ou votre jardin. L’énergie du sol peut provenir aussi bien d’une rivière proche de chez vous ou encore d’une nappe phréatique. Le liquide frigorifique transite alors par la sonde pour capter la chaleur du sol ou du liquide. Ces deux éléments doivent tous avoir une température supérieure à 0°C. Ce sont ces pompes à chaleur qui offrent non seulement le meilleur rendement, mais encore et surtout elles sont les plus chères.

Coût d’une pompe à chaleur

Comme vous le savez déjà, il existe plusieurs types de pompes à chaleur. Le prix de chacune d’elle varie en fonction de leur capacité et caractéristique propre.  Ainsi donc, le prix d’une pompe à chaleur air-air se trouve entre les 3000 et 6000 €. En moyenne, la pompe à chaleur air-eau coûte 13 000 €. Pour la pompe à chaleur géothermique, quant à elle, il est important de prévoir une somme allant de 20 000 € à 50 000 €.

Articles similaires

Lire aussi x