Catégories

Quelle est ma capacité d’emprunt immobilier ?

Quelle est ma capacité d’emprunt immobilier ?

Un projet immobilier implique très souvent un prêt immobilier. Afin d’y souscrire judicieusement, il est important de connaître sa capacité d’emprunt avec précision. L’on vous fournit des astuces pour connaître cette donnée.

Considérer les critères de base

Les critères de base, ce sont les notions sur lesquelles l’on s’appuie pour mieux connaître sa situation. Ainsi, l’on arrive précisément et objectivement à calculer sa capacité d’emprunt. Il est question dans ce contexte d’en arriver à cerner tous les détails et de les intégrer à sa méthode de calcul.

A lire aussi : Les étapes de construction d'une maison

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement est le pourcentage qui vous permet de savoir jusqu’à quel chiffre vous êtes en mesure de faire grimper votre dette. En effet, à partir du moment où vous vous rendez à la banque, l’on vous place en dessous de la barre des 33 %. C’est un seuil standard qui permet de vous laisser un minimum pour vivre tout au long du remboursement du prêt en question.

Les ressources

Les ressources constituent vos sources d’entrée. Vous devez avoir tout au moins une activité rémunératrice pour espérer obtenir un prêt. C’est en fonction de ce détail que l’on fixe le montant du prêt. Votre emprunt ne peut être plus important que vos ressources placées, dans la durée, combiné avec le taux d’endettement. L’on prend en compte comme ressources tout ce qui rapporte de l’argent régulièrement et dont vous pouvez attester de la fiabilité.

A voir aussi : Comment mélanger les couleurs dans une peinture à l'huile ?

Les charges

Les charges sont à déduire de vos ressources. C’est le poids que vous devez gérer par mois, seul ou avec la famille. C’est votre reste à vivre. Vous êtes tenu de rester dans la bonne marge pour ne pas créer un précédent financier avec votre banquier.

Réaliser le calcul

Pour le calcul de la capacité d’emprunt, il suffit de prendre en compte tous les détails évoqués plus tôt et de les associer convenablement.

Pour commencer, l’on doit connaître le nombre d’années sur lequel l’on désire rembourser son prêt. Habituellement, les banques ont pour limite 30 ans. Vous devriez vous baser sur la moitié pour ne pas devoir payer les mensualités jusqu’au terme de votre vie.

Ensuite, les ressources vont être soumises au taux d’endettement. Dans la pratique, l’on prend par exemple, 4000 euros que l’on soumet au taux d’endettement de 33 %. Le résultat donnera un total de 1320 euros à verser par mois. Il conviendrait que vos charges ne pèsent pas plus de 2600 euros. A cela, l’on ajoutera finalement le nombre d’années que l’on compte employer pour payer le prêt.

Enfin, il faut veiller à prélever des ressources avant le calcul des mensualités des prêts en cours. En dehors de cela, il est crucial d’identifier le taux le plus récurrent dans votre banque.

Employer un simulateur

Si vous avez quelques doutes sur le calcul effectué, vous n‘avez plus qu’à essayer un simulateur. Cet outil en ligne vous aidera à base des données de calcul à obtenir votre capacité d’emprunt. Il ne faut surtout pas oublier de considérer votre cas comme un cas particulier. Vous devez alors insérer le taux réel que l’on vous offre après votre négociation.

 

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons